Bannière Nom de l'unité Formation continue

Formation continue
2018-2019

formation.uqam.ca

Suivez la Formation continue sur :

 

Accueil et renseignements

514 987-4068
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Abonnez-vous à notre infolettre

Pas encore abonné? L'abonnement à notre infolettre se fait rapidement et c'est gratuit! 

Inscrivez-vous maintenant

Articles et entrevues

La formation à son état pur

ENTREVUE EXPRESS avec Line Légaré, formatrice et conceptrice de formations


Pourquoi placer « l’apprenant » en premier et non pas le contenu ?

« Parfois, c’est tout un défi quand j’arrive devant des personnes ou des équipes de travail qui ont été avisées, le matin seulement, par leur gestionnaire, qu’elles devaient se rendre à une formation. Quelquefois, elles ne connaissent même pas la raison de leur présence ni le sujet qui sera abordé au cours de la journée. Mon rôle d’accompagnatrice d’apprentissages est dès lors empli d’obstacles qui pourraient sembler insurmontables pour plusieurs », souligne la formatrice. « Ces contextes m’ont appris qu’on peut s’adresser à l’intelligence des personnes qui composent les équipes de travail », explique Line Légaré. Chaque formation est une occasion de faire réfléchir l’individu en lui permettant de prendre une pause réflexive. Ainsi, il peut envisager son contexte de travail comme un lieu de vie où il a la possibilité de se développer professionnellement.

Si je suis dépassé par les attentes des apprenants, que puis-je faire pour remédier à la situation ?

L’essentiel est de bien connaître son sujet. Si l’on se sent dépassé par les attentes du groupe, il faut tout de suite le diviser en deux équipes et proposer des activités concrètes pour savoir ce dont les apprenants sont capables. Donnez-leur l’occasion de réfléchir et accordez-vous du temps pour vous adapter aux imprévus. Ne vous laissez pas déstabiliser. Servez-vous des idées des apprenants en leur posant des questions, même si elles sont en désaccord avec vos certitudes ou qu’elles vous semblent farfelues. Personne ne détient la vérité avec un grand V ! Vous ne pouvez pas tout savoir et le groupe n’a pas nécessairement raison ou tort.

Les formations sont-elles habituellement conçues pour les apprenants ?

« Ma réponse est non, énonce Mme Légaré. Encore là, plusieurs formations sont conçues pour être diffusées à un large éventail d’apprenants et, tant le contenu que les outils didactiques, ne favorisent pas des apprentissages qui pourront être ultérieurement transférés dans les pratiques de travail. » Tout repose sur la capacité de la formatrice ou du formateur à s’adapter en continu aux besoins d’apprentissage réels des apprenants avec le matériel placé à leur disposition.

La personne qui enseigne est constamment en adaptation, car elle ne se retrouve pas toujours devant le même type d’apprenants. Elle peut créer une brèche en posant des questions ouvertes, afin de permettre à l’apprenant de signifier l’endroit où il est rendu dans son cheminement. « Je prends les apprenants au point A, je les fais avancer à petits pas jusqu’au point B, explique Mme Légaré. Je veux les accompagner pour qu’ils réalisent leurs propres apprentissages. C’est là l’idée primordiale dans une formation qui donne des résultats concrets pour les apprenants. »

Alors, peut-on concevoir et élaborer autrement les formations ?

C’est ce que vous découvrirez lors de la journée « Formation des formateurs ».

Cette formation s’adresse autant aux personnes qui débutent dans le métier qu’aux formatrices, formateurs ou enseignantes et enseignants expérimentés de tous les secteurs d’activités (ex. : éducation, santé et sécurité, chaîne de montage, construction, milieu carcéral, assurances, finance, alimentation).

Qui est la formatrice et quel est son secret ?

Line Légaré est une « femme de terrain », une formatrice d’expérience qui a aussi lu une centaine de livres et qui souhaite partager son savoir. Maintenant qu’elle a acquis ce bagage, qu’en fera-t-elle ? « Si vous avez une caractéristique à cultiver, dit-elle, c’est celle-ci : soyez humble, c’est la bonne attitude pour s’ouvrir davantage au groupe. » Adopter une posture droite et regarder le groupe avec confiance fait souvent toute la différence. « Parfois, je donne des exemples d’écueils vécus lors de mes formations et, dans certains cas, j’avoue que je ne connais pas la réponse. C’est faire preuve d’humilité de s’adresser au groupe et de demander des solutions. On en sort gagnant, de part et d’autre », ajoute Mme Légaré.

LÉGARÉ Line w4Détentrice d’une maîtrise en éducation de l’UQAM, Line Légaré travaille dans le domaine de l’éducation des adultes et de la formation professionnelle depuis plusieurs années. En tant que consultante et conceptrice de formation, Madame Légaré appuie les organisations pour relever plusieurs défis liés au développement et au transfert des savoirs. Ses axes de travail et de recherche regroupent la formation de la main-d’œuvre, l’autonomisation, l’habilitation psychologique, le développement des compétences, l’analyse des pratiques professionnelles, la santé et la sécurité au travail, ainsi que la gestion des cadres de premier niveau. 

 

 

La Formation continue de l’UQAM privilégie les petits groupes afin que chaque personne puisse interagir et tirer le maximum de cette journée de formation.

Par Annie Desharnais, agente d’information
Service de la formation universitaire en région

Ajouter un Commentaire